Témoignages

Avant la formation je manquais de confiance en moi. J’avais en écrivant tendance à m’étaler, à trop écrire.
Pendant la formation j’ai appris à aller à l’essentiel, à être concis; reste à bien remettre les idées en place. La confiance viendra au fur et à mesure.

Pascal Boungo, technicien France Médias Monde
 

Avant la formation j’avais l’impression d’être très répétitif, de manquer de créativité.
Pendant la formation j’ai constaté que mes difficultés étaient légitimes et finalement pas si mal affrontées. J’ai aussi eu le plaisir d’écrire d’autres choses, autrement, de jouer avec l’écriture.
Après la formation, je pense avoir gagné en souplesse dans mon travail demandé. Et je culpabilise moins devant le travail obtenu dans ce cadre.

Laure Allaric, réalisatrice Radio France Internationale
 

A chaque fois j’ai une grande envie de travailler après la séance, et plein d’idées qui fourmillent

Véronique Valbin, psychologue
 

J’ai appris à rester dans un style vif, tout en précisant parfois ma pensée et en clarifiant ma position. Aussi, je vais reprendre mon plan avec cela à l’esprit. Cela m’a été très stimulant et a ranimé ma flamme

Pascale Cornuel, programmatrice France Télévisions (Arte)
 

Avant la formation, j’avais perdu le plaisir d’écrire. Pendant la formation j’ai découvert autrement mes collègues à travers leurs talents d’écriture.J’ai à nouveau envie d’écrire en essayant d’être plus précise et en allant davantage à l’essentiel.

Monica Fantini, auteur à Ecouter Paris
 

Avant la formation je n’écrivais plus. J’avais des lacunes de syntaxe. Pendant la formation je me suis remis à écrire. J’ai retrouvé le goût des mots? Je vais démarrer un projet. J’ai aussi pensé qu’une autre formation pourrait me permettre de progresser encore

Madjid Miloudi, responsable habillage et bandes-annonces chez RMC Moyen-Orient et RFI